28 octobre 2008

800 000 étudiants se sont vus offrir la possibilité de reprendre leurs études avec l’amnistie académique.