01 décembre 2011

Les coûts supplémentaires dans les hôpitaux privés sont réarrangés.

Le prélèvement des montants supplémentaires pour les traitements de brûlure, de cancer, de nouveaux-nés, les transplantations d’organes, le traitement des anomalies congénitales, la dialyse et les opérations de chirurgie cardiovasculaire a été empêché dans les hôpitaux privés.