12 juin 2004

Services d’urgence gratuits pour les citoyens n’ayant pas d’assurance maladie spécifique.

En cas de maladie et de blessure urgentes, les citoyens privés de la sécurité sociale ne paieront pas des frais lorsqu’ils bénéficient des services d’aide médicale d’urgence préhospitalières et d’ambulance rendus dans le cadre des Services Santé d’Urgence 112 et des services d’ambulance destinés à l’aiguillage du patient en ambulance vers un autre établissement ou organisme de santé situé dans la ville ou hors de la ville.