24 novembre 2011

Recep Tayyip Erdoğan a précisé qu’il s’excusait au nom de l’Etat si l’Etat avait une responsabilité dans les incidents de Dersim. La Turquie s’est excusée officiellement pour la première fois dans son histoire pour une tragédie sociale.