20 juin 2015

Le Président Recep Tayyip Erdoğan a eu le dîner de rupture du jeûne (İftar) avec les réfugiés syriens dans le camps de réfugiés au district de Midyat de la province de Mardin et a écouté leurs problèmes. Ayant célébré le Ramadan, “Nous n’avons jamais laissé aucune victime à la pitié des oppresseurs et nous ne le ferons jamais” a-t-il dit.